Gouvernance et institutions

L'IDA EN ACTION

LA CRÉATION D’UNE CENTRALE DES RISQUES NATIONALE FACILITE L’ACCÈS AU CRÉDIT
TADJIKISTAN

Avec le concours financier de l’IDA, le Tadjikistan a ouvert en 2010 son premier centre d’information sur la solvabilité des emprunteurs. Entre 2010 et 2016, plus de 1,3 million de documents ont été téléchargés dans le nouveau système, qui permettent de fournir des renseignements sur 970 000 clients (des particuliers et des PME).

MACROECONOMIC STABILITY FOR ACCELERATED GROWTH AND JOB CREATION
NIGÉRIA

Grace à une série de réformes pour la gestion des finances publiques financées par l’IDA, le Nigéria est parvenu à économiser 3 000 milliards de nairas en instaurant un compte unique du Trésor, 4,5 milliards de nairas en faisant la chasse aux employés fictifs et environ 50 milliards de nairas en procédant à un audit des comptes des organismes de sécurité.

LE RÔLE DE L’IDA

L’IDA finance les efforts entrepris par les pays pour instaurer les institutions ouvertes, efficaces et responsables qui sont le socle d’un développement sans exclus. Il s’agit à la fois de renforcer les systèmes publics essentiels afin d’orienter les ressources en direction des 40 % des ménages les plus pauvres et de bâtir un secteur public fondé sur la transparence et la participation citoyenne afin de renforcer la confiance entre l’État et la population.

 

À LA UNE

Le Bangladesh développe la passation des marchés publics

Un nouveau centre de données permettra de stocker 8,6 millions de soumissions à des appels d’offres et d’inscrire environ 325 000 soumissionnaires.

En savoir plus » (a)